La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

L'éveil de la Kundalini

Posté le 21/05/2017

En Inde, la Kundalini est le nom donné à "l’énergie créatrice" de l’Univers, emprisonnée et endormie à la base de la colonne vertébrale au niveau du sacrum. Chez la plupart des gens, une très faible partie seulement de cette énergie circulerait dans le corps et son "réveil" signifierait l’activation de sa circulation. Une fois "réveillée", la Kundalini est ressentie comme remontant à l’intérieur de la colonne vertébrale, traversant et dynamisant au passage, l’un après l’autre, les sept "chakras" principaux: autre concept oriental désignant les centres énergétiques du corps humain. C’est pourquoi, elle est souvent représentée comme un serpent enroulé sur lui-même, qui se dresse progressivement dans l’épine dorsale. Quand le processus aboutit, l’énergie finit par sortir par le sommet du crâne au niveau de la fontanelle. Il s’ensuit un état d’expansion de conscience conduisant à la sensation de faire "un" avec l’Univers, avec le Tout.

Par la suite, la personne peut devenir hautement intuitive et développer des facultés psychiques comme la clairvoyance, la clairaudience, la télépathie et des dons de guérison. Parfois très rapide, ce processus peut également s'étendre sur plusieurs mois, sur plusieurs années, se produire par paliers sans jamais atteindre le sommet du crâne. D’ailleurs, il est rare que le processus aboutisse. On retrouve cette notion de Kundalini sous différentes appellations dans le bouddhisme, le taoïsme ou encore la tradition kabbalistique. Certains théologiens chrétiens ont également établi un parallèle entre le Saint-Esprit des occidentaux et la Kundalini des orientaux.

En Orient, le réveil de la Kundalini est non seulement connu, mais recherché par beaucoup à travers la pratique de techniques ancestrales, comme la méditation et le yoga. Cependant, un "réveil" peut aussi se manifester spontanément à la suite d’un choc émotionnel ou parfois, sans aucune raison apparente.

Concrètement, une montée de Kundalini est souvent accompagnée de manifestations physiques (sensations de chaleur extrême, picotements, vibrations, excitation sexuelle intense, douleurs violentes et récurrentes, etc), de manifestations visuelles (flashs de lumière, figures géométriques colorées, etc.) et auditives (sons bourdonnants, musiques, etc.), ainsi que des mouvements incontrôlables et la prise "instinctive" de certaines positions corporelles.  Ces manifestations sont souvent accompagnées de symptômes psychiques positifs, tel qu’un sentiment de plénitude et de béatitude. Pourtant, selon l’intensité du réveil, les symptômes peuvent être plus ou moins agréables, voire devenir franchement désagréables. 

L’énergie de la Kundalini est souvent ressentie comme un processus de purification intérieure. Elle peut réactiver sur son passage les peurs les plus profondes, des traumatismes anciens ou des blocages psychologiques conduisant parfois ceux qui n’y sont pas préparés ou qui sont mal pris en charge à de graves dérèglements psychiques et psychologiques. Le corps médical se trouve en effet bien emprunté lorsqu’on lui rapporte ce genre de symptômes, d’autant que les symptômes psychologiques ressentis s’apparentent parfois à la schizophrénie.

Cependant, les manifestations énergétiques constituent une vaste gamme de phénomènes physiques, sensoriels et psychiques, qui ne sont pas toujours aussi caractéristiques qu’une montée classique de Kundalini, mais dont la violence peut être tout aussi problématique.

L’expérience de la kundalini est un phénomène inexplicable. Voici un extrait de ce que la kundalini peut apporter à l’humain : « Bien que cette expérience soit inexprimable, on peut en tracer un lointain portrait en la décrivant comme la plus haute perfection de grâce, de beauté, de grandeur, d’harmonie, de paix, d’amour, de ravissement, d’émerveillement et de bonheur, le tout combiné à un tel degré que l’esprit pourrait défaillir sous l’impact prodigieux de l’extase. »

Le mot sanskrit de kundalini signifie « entouré en spirale ».

(Source : Site Outre-vie)